Archives pour la catégorie 'Vals de Saintonge'

juil 10 2010

Aulnay-de-Saintonge (16) #3

Classé dans Vals de Saintonge

[ Voir le panorama ]
Aulnay-de-Saintonge #3

Aulnay-de-Saintonge (16), samedi 10 juillet 2010

Laissez un 1er commentaire

juil 10 2010

Aulnay-de-Saintonge (16) #2

Classé dans Vals de Saintonge

[ Voir le panorama ]
Aulnay-de-Saintonge #2

Aulnay-de-Saintonge (16), samedi 10 juillet 2010

1 commentaire

juil 10 2010

Aulnay-de-Saintonge (16) #1

Classé dans Vals de Saintonge

[ Voir le panorama ]
Aulnay-de-Saintonge #1

Aulnay-de-Saintonge (16), samedi 10 juillet 2010

Laissez un 1er commentaire

déc 27 2007

Aulnay : côté sud

[ Voir le panorama ]
Aulnay : côté sud

L’admirable portail du transept sud comporte quatre archivoltes richement ornés. Ces demi-cercles n’ont pas de fonction narrative proprement dite, mais évoquent tour à tour, en progressant de l’extérieur vers l’intérieur, le monde de la bestialité, le monde éternel, et les saints de l’ici-bas, avant d’orner le passage au sanctuaire de six figures animales gracieuses qui rappellent les enluminures marginales des manuscrits.
Aulnay (17), 27 décembre 2007

Laissez un 1er commentaire

déc 27 2007

Aulnay : portail du transept sud

[ Voir le panorama ]
Aulnay : portail du transept sud

Certains animaux mythologiques ou motifs littéraires sont reconnaissables dans l’archivolte supérieure mais grosso modo il est utile d’y voir une opposition générale entre le monde du péché et celui, au-dessous, des saints et de l’éternité qui rappellent le combat des vices et des vertus de la façade occidentale.
Aulnay (17), 27 décembre 2007

1 commentaire

déc 27 2007

Aulnay : statue de Saint-Pierre

[ Voir le panorama ]
Aulnay : statue de Saint-Pierre

Statue de St Pierre en Pape du XV° siècle - Aulnay (17), 27 décembre 2007

Laissez un 1er commentaire

déc 27 2007

Aulnay : église Saint-Pierre

[ Voir le panorama ]
Aulnay : église Saint-Pierre

Aulnay (17), 27 décembre 2007

Laissez un 1er commentaire

déc 27 2007

Aulnay : façade ouest

[ Voir le panorama ]
Aulnay : façade ouest

Les thèmes évoqués sur les voussures du portail central sont universels à l’iconographie romane. Sur la clé de voûte de la voussure du bas, l’agneau pascal entouré d’anges. Au deuxième niveau, les vices et les vertus. Au troisième niveau, la parabole des vierges folles et des vierges sages. Au quatrième niveau, mutilé, les travaux des mois et les signes du zodiaque. Le Christ en majesté se trouve exceptionellement sur le portail droite et non pas sur le portail central qui, lui, ne comporte pas de tympan.
Aulnay (17), 27 décembre 2007

Laissez un 1er commentaire

déc 27 2007

Aulnay : église Saint-Pierre et son cimetière

[ Voir le panorama ]
Aulnay : église Saint-Pierre et son cimetière

Sur la façade ouest, jadis surmontée du cavalier Constantin, de gros contreforts du XV° siècle viennent rompre son harmonie. Au voussoir du portail central, de grandes figures composent le “Sermon Saintongeais”. Les deux portails aveugles sont ornés de tympans sculptés et ont conservé des traces de couleurs.
Aulnay (17), 27 décembre 2007

Laissez un 1er commentaire

déc 27 2007

Aulnay : église Saint-Pierre et croix hosannière

[ Voir le panorama ]
Aulnay : église Saint-Pierre et croix hosannière

Aux confins des anciennes provinces du Poitou et de la Saintonge, sur l’une des Routes de Saint-Jacques-de-Compostelle, l’Eglise du XIIème siècle de Saint-Pierre d’Aulnay est un chef-d’oeuvre de l’art roman Poitevin. Son état de conservation est exceptionnel.L’église domine un ensemble de pierres tombales et la croix Hosannière du XVème siècle. La façade ouest illustre magnifiquement le thème du «Sermon Saintongeais ». Monument classé Patrimoine Mondial par l’UNESCO dans le cadre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Croix Hosannière du XV° siècle parmi des tombes du XIX° siècle imitant les sarcophages en pierre.
Aulnay (17), 27 décembre 2007

Laissez un 1er commentaire

sept 21 2007

Abbaye Royale de Saint-Jean-d’Angély

[ Voir le panorama ]
Abbaye Royale de Saint-Jean-d'Angély

L’Abbaye fut fondée en 817 par Pépin, duc d’Aquitaine, qui aurait reçu le crâne de saint Jean-Baptiste. La première abbaye fut plusieurs fois pillée par les Vikings. La relique, cachée, ne fut retrouvée qu’en 1010 et le duc Guillaume fit reconstruire un monastère. Grâce aux dons et offrandes de milliers de pèlerins, il devint une des plus puissantes abbayes de l’ouest de la France.
Saint-Jean-d’Angély (17), 21 septembre 2007

Laissez un 1er commentaire

sept 21 2007

Les tours de l’Abbaye Royale de Saint-Jean-d’Angély

[ Voir le panorama ]
Les tours de l'Abbaye Royale de Saint-Jean-d'Angély

Les textes permettent d’affirmer l’existence d’une église au début du Ve siècle, a peu près à l’emplacement des vestiges de l’aumônerie. On sait aussi qu’après la redécouverte de la relique, une nouvelle abbatiale romane a probablement été consacrée vers le milieu du XIe siècle.
Environ cent ans après débuta la construction de l’abbatiale gothique. Son édification fut longue et pénible, entrecoupée par les troubles et les ravages de la Guerre de Cent Ans. On estime qu’elle fut terminée vers le milieu du XVe siècle.
Actuellement, il n’en reste que les deux contreforts et une partie du chevet à l’église actuelle, et quelques fragments d’architecture au musée, vestiges de la destruction au cours des guerres de Religion en 1568.
Dès 1610, les moines batirent une église provisoire et, en 1741, entreprirent la construction d’une nouvelle abbatiale classique mais les travaux traînèrent et la Révolution y mit un terme. Ce sont les Tours, immense façade inachevée, qui fut un temps transformée en prison.
Saint-Jean-d’Angély (17), 21 septembre 2007

Laissez un 1er commentaire