Archives pour la catégorie 'Eglises, abbayes'

mar 25 2012

La Macarine

[ Voir le panorama ]
La Macarine

Villejoubert (16,) 25 mars 2012

1 commentaire

oct 30 2011

Église monolithe de Gurat (16)

[ Voir le panorama ]
Église monolithe de Gurat (16) #3

[ Voir le panorama ]
Église monolithe de Gurat (16) #2

[ Voir le panorama ]
Église monolithe de Gurat (16) #1

L’église monolithe est située à l’aplomb du centre bourg, dans la vallée de la Lizonne. Elle est creusée dans la paroi rocheuse surplombant le ruisseau de Font Longue, affluent de la Lizonne. On y accède par un sentier de 200 m de long depuis la route de Vendoire passant en contrebas de la falaise. Dite « Chapelle Saint-Georges », cette église des XIe et XIIe siècles est percée dans le flanc de la colline, sur laquelle est bâti le village, avec la nef, le chœur et l’abside à voûte en berceau et le « Larcosolium », sorte de caveau funéraire en forme de niche non loin des tombes rupestres.

 

Gurat (16,) 30 octobre 2011

Laissez un 1er commentaire

août 11 2011

Cognac : vue depuis le clocher de Saint-Léger

Classé dans Cognac, Eglises, abbayes

[ Voir le panorama ]
Cognac : vue depuis le clocher de Saint-Léger #1

[ Voir le panorama ]
Cognac : vue depuis le clocher de Saint-Léger #2

[ Voir le panorama ]
Cognac : vue depuis le clocher de Saint-Léger #3

Le clocher de Saint-Léger, avec ses 48m 20, domine la ville toute entière. Le dernier étage, entièrement ruiné par la foudre en 1757 a été reconstruit en 1766-67. Une balustre de pierre découpée formant galerie autour du campanile couronne l’ensemble.

Cognac (16), 11 août 2011

Laissez un 1er commentaire

juil 23 2011

Abbaye de Fontdouce : jardins à la française

[ Voir le panorama ]
Abbaye de Fontdouce : jardins à la française #1

[ Voir le panorama ]
Abbaye de Fontdouce : jardins à la française #2

Au creux d’un petit vallon traversé par un cours d’eau, comme caché aux yeux du monde par un bois centenaire, se dissimule un lieu enchanteur comme seuls savaient en dénicher les moines : l’Abbaye de Fontdouce. Avec son architecture associant l’art roman au gothique, l’Abbaye de Fontdouce, restaurée depuis 1970 par une famille de passionnés, est un lieu de détente et de plaisir, où se mêlent culture et tourisme pour le plaisir de tous.
Fondée en 1111, l’Abbaye de Fontdouce surprend par l’imbrication des styles et des époques. Ses bâtiments témoignent de sa singularité et des transformations qu’elle a subies au cours de son histoire : les deux chapelles romanes superposées, la salle capitulaire aux décors gothiques somptueux et la salle des moines, récemment mise à jour, sont le reflet des multiples richesses de l’Abbaye.
Site de l’abbaye de Fontdouce : www.fontdouce.com

Saint-Bris-des-Bois (17,) 23 juillet 2011

Laissez un 1er commentaire

juil 23 2011

Abbaye de Fontdouce : la salle capitulaire

[ Voir le panorama ]
Abbaye de Fontdouce : la salle capitulaire

La chapelle basse pourrait correspondre à l’église du premier monastère roman, c’est à-dire le lieu de prière des moines. Elle est caractérisée par son style architectural très austère : une nef unique sans transept et une abside (au fond de la chapelle) en cul de four, le tout sans aucun motif de décoration. Vous noterez sur les parois intérieures de la chapelle les croix à neuf pointes. Il s’agit de croix de consécration que les évêques apposaient sur les murs d’une église nouvellement construite afin de signifier qu’elle était bien baptisée.
Sur les parois, à 70 cm du sol, on observe la trace du remblai dégagé dans les années 1975. A cette époque toutes les ouvertures sont encore murées ; on y accédait uniquement par la porte du fond, alors plus large pour pouvoir y rouler des barriques. En effet, cette salle servait de chai de vieillissement pour les eaux de vie. [Source : www.eglises-en-charente-maritime.fr]
Site de l’abbaye de Fontdouce : www.fontdouce.com

Saint-Bris-des-Bois (17,) 23 juillet 2011

Laissez un 1er commentaire

juil 23 2011

Abbaye de Fontdouce : la chapelle basse

[ Voir le panorama ]
Abbaye de Fontdouce : la chapelle basse

La chapelle basse pourrait correspondre à l’église du premier monastère roman, c’est à-dire le lieu de prière des moines. Elle est caractérisée par son style architectural très austère : une nef unique sans transept et une abside (au fond de la chapelle) en cul de four, le tout sans aucun motif de décoration. Vous noterez sur les parois intérieures de la chapelle les croix à neuf pointes. Il s’agit de croix de consécration que les évêques apposaient sur les murs d’une église nouvellement construite afin de signifier qu’elle était bien baptisée.
Sur les parois, à 70 cm du sol, on observe la trace du remblai dégagé dans les années 1975. A cette époque toutes les ouvertures sont encore murées ; on y accédait uniquement par la porte du fond, alors plus large pour pouvoir y rouler des barriques. En effet, cette salle servait de chai de vieillissement pour les eaux de vie. [Source : www.eglises-en-charente-maritime.fr]
Site de l’abbaye de Fontdouce : www.fontdouce.com

Saint-Bris-des-Bois (17,) 23 juillet 2011

Laissez un 1er commentaire

juil 23 2011

Abbaye de Fontdouce : ruines de l’abbatiale

[ Voir le panorama ]
Abbaye de Fontdouce : ruines de l’abbatiale #1

[ Voir le panorama ]
Abbaye de Fontdouce : ruines de l’abbatiale #1

[ Voir le panorama ]
Abbaye de Fontdouce : ruines de l’abbatiale #1

Construite à partir de la deuxième moitié du XIIe siècle, l’église abbatiale est détruite en partie pendant les Guerres de Religions puis à la Révolution. On retrouve cependant sa forme en croix : la nef très étroite, est délimitée par le talus côté nord et par la murette à l’opposé et elle se prolonge jusqu’au mur du fond (à l’ouest). Du transept, on ne retrouve que la partie sud avec notamment la base d’un pilastre de onze colonnes qui laisse imaginer la hauteur de l’abbatiale. Côté est, a été dégagé le pavage d’origine de ce qui était le chœur de l’abbatiale et on peut également voir le plan de deux absidioles. [Source : www.eglises-en-charente-maritime.fr]
Site de l’abbaye de Fontdouce : www.fontdouce.com
Saint-Bris-des-Bois (17,) 23 juillet 2011

Laissez un 1er commentaire

mai 17 2011

Abbaye de La Couronne

Classé dans Angoumois, Eglises, abbayes

[ Voir le panorama ]
Abbaye de La Couronne #1

[ Voir le panorama ]
Abbaye de La Couronne #2

[ Voir le panorama ]
Abbaye de La Couronne #3

[ Voir le panorama ]
Abbaye de La Couronne #4

[ Voir le panorama ]
Abbaye de La Couronne #5

L’abbaye de La Couronne, site classé monument historique, aujourd’hui en ruine, est un ensemble monumental exceptionnel pour son architecture et son histoire relatée depuis ses origines par deux chroniques du XIIIe siècle et du XVIIe siècle. C’est dans la première moitié du XIIe siècle que le chapelain Lambert, aussi appelé “le bienheureux” (l’histoire veut que dans sa jeunesse, il se soit livré à la chasse et tué un dragon qui ravageait le pays) décide de réunir quelques prêtres pour se consacrer à la vie régulière et fonde la première abbaye de style roman.
La congrégation ne cesse de s’enrichir et à la fin du XIIe siècle, l’abbé Junius engage la construction d’une seconde abbaye. Les vestiges primitifs ne sont plus visibles aujourd’hui, détruits pour terminer l’implantation de la nouvelle église et des bâtiments conventuels.
Deux campagnes de construction se distinguent : la première témoigne de l’héritage roman au niveau des supports, des décors et de sculptures dans le transept, la chapelle et le chœur. La seconde est l’expression du gothique de l’ouest dit “Plantagenêt”. Suite à la guerre de Cent Ans, au XVe siècle, les deux travées occidentales de la nef et la façade furent reconstruites dans le style gothique flamboyant (XVe – XVIe). Vendus comme bien national après la Révolution, les vestiges de l’abbaye sont exploités comme carrière jusqu’à leur classement au titre des Monuments historiques en 1904.
[ Source cg16 : www.cg16.fr ]
La Couronne (16), 17 mai 2011

Laissez un 1er commentaire

mai 15 2011

Ile d’Aix : crypte de l’église Saint-Martin

[ Voir le panorama ]
Ile d'Aix : crypte de l'église Saint-Martin

Véritable joyau de cette église romane mutilée, cette crypte peut être datée du XIe siècle. Sa voûte d’arêtes repose sur 14 colonnettes aux chapiteaux ornés de motifs floraux. On peut la considérer comme un rare vestige du tout premier art roman saintongeais.
Ile d’Aix (17), 15 mai 2011

Laissez un 1er commentaire

mai 05 2011

Église du Sacré-Cœur, Cognac (16)

Classé dans Cognac, Eglises, abbayes

[ Voir le panorama ]
Église du Sacré-Coeur, Cognac (16)

L’église Saint-Martin étant devenue trop petite, la construction d’une nouvelle église est projetée, dans un nouveau quartier, à partir de 1870 ; la 1ère pierre est posée en 1898 et une bénédiction de l’édifice, inachevé, a lieu le 12 juin 1901 ; appelée d’abord Saint-Martin, l’église prend le vocable du Sacré-Cœur en 1919 ; chœur et clocher sont terminés en 1927 et la flèche quelques années plus tard.

Cognac (16), 5 mai 2011

Laissez un 1er commentaire

avr 21 2011

Abbaye Saint-Etienne de Bassac #3

[ Voir le panorama ]
Abbaye Saint-Etienne de Bassac  #3

La première église, romane, est remplacée au XIIIe siècle par une église gothique en conservant les bases des murs du XIe siècle. Elle est de plan rectangulaire et se compose de quatre travées terminées par un chevet plat. Ses voûtes d’ogives bombées sont du style gothique de l’ouest. L’intérieur de l’abbatiale est partagé en deux parties égales par un jubé, c’est-à-dire une clôture en pierre et en bois séparant le chœur de la nef. Le lutrin de 1709 fait 2m47 de haut.

Bassac (16), 17 avril 2011

Laissez un 1er commentaire

avr 17 2011

Abbaye Saint-Etienne de Bassac #2

[ Voir le panorama ]
Abbaye Saint-Etienne de Bassac  #2

Cour centrale où se situait le cloître. Le cloître a été détruit en 1820. Il a été agrémenté d’un puits.

Bassac (16), 17 avril 2011

Laissez un 1er commentaire

Panoramas plus anciens »