Archives pour le mot clé 'Bouchauds'

sept 06 2012

Les Bouchauds (16)

[ Voir le panorama ]
Les Bouchauds (16)

Saint-Cybardeaux (16) 6 septembre 2012

Comments Off

juin 13 2011

Théâtre des Bouchauds

[ Voir le panorama ]
Théâtre des Bouchauds #1

[ Voir le panorama ]
Théâtre des Bouchauds #2

Voir aussi :
http://www.panoglobe.com/blog/2011/theatre-gallo-romain-des-bouchauds-16/
http://www.panoglobe.com/blog/2011/sanctuaire-des-bouchauds-16/
Saint-Cybardeaux (16), 28 mai 2011

Laissez un 1er commentaire

jan 16 2011

Théâtre gallo-romain des Bouchauds (16)

[ Voir le panorama ]
Théâtre des Bouchauds (16) #1

[ Voir le panorama ]
Théâtre des Bouchauds (16) #2

[ Voir le panorama ]
Théâtre des Bouchauds (16) #3

[ Voir le panorama ]
Théâtre des Bouchauds (16) #4

A quelques kms de Rouillac, sur la commune de Saint-Cybardeaux se trouvent les vestiges du sanctuaire et du théâtre gallo-romain des Bouchauds. Le théâtre, construit à flanc de colline, offre une vue panoramique sur la vallée de la Charente. Cet édifice, composant caractéristique des agglomérations romaines, a fonctionné entre le Ier et le IIIe siècle après J.-C. Jouxté par un sanctuaire, le théâtre pouvait être en relation avec la religion et le rassemblement cultuel.
Les proportions exceptionnelles de l’édifice, ainsi que sa capacité estimée à 5 000 ou 6 000 spectateurs, en font l’un des plus grands de la Gaule rurale. Son excellent état de conservation permet de découvrir les différents éléments de l’architecture des théâtres romains.

Saint-Cybardeaux (16), 16 janvier 2011

Laissez un 1er commentaire

jan 16 2011

Sanctuaire des Bouchauds (16)

[ Voir le panorama ]
Sanctuaire des Bouchauds (16)

Les vestiges de la colline des Bouchauds sont les derniers témoins visibles d’une agglomération gallo-romaine dont le nom nous échappe aujourd’hui. Longtemps considérée comme la Sermanicomagus de la Table de Peutinger, il semblerait que cette information ne soit pas scientifiquement avérée.
Le sanctuaire est composé de deux ensembles, dont l’un date du Ier siècle et l’autre de la fin du IIe siècle ou du début du IIIe siècle.
Le premier ensemble, situé à l’Est, comporte dans un espace rectangulaire limité par des murs un temple rectangulaire et un temple octogonal. Le second comporte deux petits temples carrés dans un vaste espace. Il n’a été retrouvé aucune inscription, mais une statue de Mercure en argent doré à la feuille d’or.
Aux alentours ont été repérés des traces d’habitations, de thermes, et un aqueduc.

Saint-Cybardeaux (16), 16 janvier 2011

Laissez un 1er commentaire